Connectez-vous S'inscrire

C'est la semaine de la couche lavable du 18 au 22 mai

Elles gagnent à être connues! Les couches lavables sont de plus en plus populaires en France. Un site vendéen propose de vendre des couches lavable par internet: http://www.bambi-net.com



C'est la semaine de la couche lavable du 18 au 22 mai
Scratchées, boutonnées, imperméabilisées et même colorées, ces alternatives écolos pour les fesses de bébé seront mises en avant lors de la Semaine internationale de la couche lavable du 16 au 22 mai prochain...Fabricants, détaillants, utilisateurs individuels ou collectifs… les acteurs de la couche lavable vont se mobiliser pour faire connaître au public ces changes respectueux de l’environnement.
Face aux 4 milliards de couches jetables utilisées chaque année en France, produisant jusqu’à 1,8 millions de tonnes de déchets, les couches lavables apparaissent comme une véritable alternative saine. Le tissu peut même être bio ou, majoritairement, certifié OEKO TEX (textile respectant les seuils réglementaires de substances pouvant nuire à la santé). Leur fabrication nécessite peu de matières premières: 90 fois moins de matières renouvelables et 8,3 fois moins de matières non renouvelables. Enfin, contrairement aux idées reçues, les lavables consomment 2,3 fois moins d’eau que les jetables, car il faut une très grande quantité d’eau pour produire la cellulose utilisée dans les couches jetables.

Du 16 au 22 mai prochain, les défenseurs de la couche lavable se mobilisent donc sur l’ensemble du territoire. Réunions d’information, défilés de bébés, journées portes ouvertes, ventes d’occasion, expositions…


Vendredi 20 Mai 2011
Vendeeinfo
Lu 842 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010