Connectez-vous S'inscrire

Bruno Retailleau estime que J.-P. Jouyet "a menti, ou au moins s'est pris les pieds dans le tapi"



Bruno Retailleau, président du groupe UMP au Sénat, sénateur et président du conseil général de Vendée, est l'invité de "Face aux Chrétiens" le jeudi 13 novembre 2014. Proche de F. Fillon, B. Retailleau estime que J.-P. Jouyet "a menti, ou au moins s'est pris les pieds dans le tapis". Qu'il s'agisse "d'une gaffe ou d'une manipulation", B. Retailleau considère être en présence d'une "affabulation" et demande la démission du secrétaire général de l'Elysée. Stigmatisant "l'incontinence fiscale" et l'"obsession anti-famille" du gouvernement, B. Retailleau, qui revendique son cumul des mandats "de terrain", estime que "le département doit demeurer". Il s'agit de "reconstruire la démocratie française par le bas." B. Retailleau, qui s'est rendu en Irak dès juillet dernier, doit s'y rendre à nouveau dans les prochains jours à la tête d'une délégation vendéenne. Il estime que l'islamisme est, "après le communisme et le nazisme, un troisième totalitarisme, qu'il faut absolument éradiquer." Sur ce point, il soutient l'action diplomatique et militaire du gouvernement.
Face aux Chrétiens du 13/11/2014.

Lundi 17 Novembre 2014
Vendeeinfo
Lu 135 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017