Connectez-vous S'inscrire

« Arrêtons de financer l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne !»



Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2013, Véronique BESSE a déposé un amendement pour mettre fin aux crédits attribués à la Turquie dans le cadre de sa candidature à l’Union européenne.« La candidature de la Turquie va coûter 165 millions d’euros aux contribuables français en 2013 », rappelle Véronique BESSE. « Compte tenu du contexte économique actuel, la France n’en a pas les moyens. » « Dans un rapport publié en 2010, la Cour des Comptes européennes a dénoncé la gestion calamiteuse des milliards de subvention versés par Bruxelles à la Turquie depuis 2001 », rappelle Véronique BESSE.
Pour Véronique BESSE, « la Turquie n’est pas en Europe et les Français, majoritairement hostiles à l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, ont le droit d’être informés de cette gabegie que le Gouvernement les oblige à financer ».


Samedi 3 Novembre 2012
Vendeeinfo
Lu 405 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017